Manuel Torres

Manuel Torres est né à Malaga en 1938. Il arrive à Genève en 1960, laissant derrière lui l’Espagne où le chômage sévit. Il est engagé à l’Atelier des Charmilles comme ouvrier métallurgiste et commence, sans en avoir conscience alors, une carrière exceptionnelle de sculpteur sur métal. Torres se passionne pour la sculpture à ses heures perdues. Mais l’artiste acquiert très vite un savoir-faire technique hors du commun, et son intérêt grandissant pour le travail du métal le conduit dès 1971 à se consacrer exclusivement à la création artistique. Il installe son atelier dans la campagne genevoise. Travailleur acharné, Torres cherche à  faire ressortir l’âme du métal, comme il aime à le dire. Réalisées en acier inoxydable ou en fer, ses œuvres publiques, souvent monumentales, se composent  d’éléments géométriques  imbriqués évoquant la dualité homme-femme, l’enlacement, l’étreinte. Sensuelles et poétiques, toujours d’une haute portée symbolique, ses sculptures animent plus d’une vingtaine de parcs, rues et établissements publics à Genève et en Suisse. Depuis une vingtaine d’années, l’artiste travaille aussi le fer oxydé ou noirci et dresse vers le ciel de longues silhouettes hiératiques que lui insuffle sa fascination pour l’Egypte. Après plus de quarante ans de travail, sa renommée a largement dépassé nos frontières et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections privées et fondations de prestige. Les œuvres de Manuel Torres sont présentes dans les Jardins du Château de Vullierens depuis plus de 15 ans.