Michele Spanghero – 2019

Michele Spanghero est né en 1979 à Gorizia, Italie. Il vit et travaille en Italie. Diplômé en Literature moderne de l’Université de Trieste, Michele Spanghero a participé à divers ateliers de musique électronique, improvisation, design de son et vidéo. Ses médiums de prédilection sont l’installation sonore liée à des principes d’acoustique, la sculpture et la photographie. Connu pour ses sculptures émettant du son, fruit des enregistrements sonores d’espaces vides, l’artiste est souvent associé à la discipline du Sound Art. Son travail a été exposé et présenté dans des musées, galeries, clubs et festivals en différents pays d’Europe, en Chine, Turquie, États-Unis entre autres.

La sculpture Dià (du grec διά, « au travers de ») combine les dimensions du silence et du son. Elle consiste en deux trompes assemblées en fonction du nombre d’or, au travers desquelles les spectateurs peuvent écouter ou observer le paysage environnant. L’appareil invite le public à interagir avec les deux cavités comme avec un mégaphone ou un judas afin d’entamer un dialogue (dià-logos) intime au travers de la sculpture elle-même.

Cette sculpture est exposée dans les jardins depuis juin 2019.