Lys-hémérocalles - Château de Vullierens

Les lys-hémérocalles, un monde à découvrir

De fin juin à mi-août, fleurissent dans nos jardins plus de 200 variétés de lys-hémérocalles, soit une des collections les plus complètes d’Europe. Elles sont tous référencées et peuvent être commandées puis plantées chez sois.

Les Hémérocalles appartiennent à la famille des liliacées. Cousines des Iris, elles sont souvent méconnues en Europe. Pourtant leur floraison, qui débute dès la mi-juin jusqu’au milieu de l’été, est généreuse et colorée. Les Hémérocalles figurent en bonne place dans les tapis de fleurs des jardins de Vullierens. Elles relayent les fugaces Iris et maintiennent des parterres pétulants et hauts en couleurs tout au long de la belle saison.

Contrairement à ce qu’inspire la délicatesse de leurs fleurs, les hémérocalles sont vivaces et robustes, résistantes aux parasites et aux maladies. On les appelle aussi lys d’un jour, car leurs fleurs sont éphémères, le temps d’une journée, et sont remplacées par une autre sur la même tige le lendemain, assurant une floraison pendant plusieurs semaines. C’est une vivace parfaite car elle est très colorée, supporte la sécheresse et ne nécessite que peu d’entretien.Toutefois, soyez patients, il faut attendre deux ou trois ans après leur plantation pour que ces fleurs atteignent l’apogée de leur éclat. Elle se multiplie par division en automne.

Les hémérocalles tiennent leur nom du grec “hemero”, signifiant “un jour” et “kallo”, la “beauté”. Elles symbolisent l’exaltation du renouvellement perpétuel.

La variété de couleurs et de formes en fait une fleur incontournable de vos parterres et en plus la fleur est comestible !

Période de plantation

Les hémérocalles peuvent se planter pratiquement toute l’année sauf pendant la période de floraison, mais nous les livrons seulement en septembre et octobre. Plantées au début de l’automne, elles sont mieux susceptibles de fleurir l’été suivant.

Emplacement

Choisir un endroit ensoleillé au moins pendant 4 à 5 heures par jour et une terre bien drainée. Eviter l’ombre et les terrains marécageux

Préparation du sol

Avant la plantation, le terrain doit avoir été retourné profondément. Il est bon d’y incorporer une fumure organique (fumier bien décomposé) ou un produit du commerce afin d’obtenir un pH légèrement acide de 6.0 a 7.0.

Profondeur et espacement

Creuser un trou de 20 à 25 cm. Ajouter de l’eau. Au fond, faites une petite butte de terre fine/composte sur laquelle sera déposé le rhizome. Etaler les racines, le collet de la plante devant se trouver juste en dessous du niveau du sol. Remplir le trou de terre et tasser. Laisser un espace de 40 à 60 cm entre les plantes.